Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Centre-Val de Loire : 514 M€ pour les transports dans le CPER 2023-2027 ; signature en décembre 2023

News Tank Mobilités - Paris - Actualité n°306773 - Publié le 20/11/2023 à 17:36
- +
©  CC BY-SA 4.0 - Smiley.toerist
TER de la Région Centre-Val de Loire en gare de Rambouillet (Yvelines) - ©  CC BY-SA 4.0 - Smiley.toerist

514 M€ seront investis pour renforcer l’offre de transport et décarboner les infrastructures en Région Centre-Val de Loire dans le cadre du volet mobilités du CPER Contrat de plan État-Région 2023-2027, selon le protocole d’accord signé par Clément Beaune Député de la 7e circonscription de Paris @ Assemblée nationale
, ministre chargé des Transports, et François Bonneau Président de la commission Éducation, orientation, formation et emploi. @ Régions de France • Président @ Région Centre-Val de Loire
, président de la Région Centre-Val de Loire, le 20/11/2023.

La signature du volet mobilités du CPER 2023-2027 est prévue dans le courant du mois de décembre 2023.

373 M€ sont consacrés au ferroviaire (72 % du montant total), « priorité de ce contrat ».

Parmi les investissements :
• 44 M€ pour améliorer l’accessibilité des métropoles d’Orléans et de Tours depuis les zones périurbaines et rurales ;
• 91 M€ pour la régénération des petites lignes, notamment Tours-Loches et Dourdan-La Membrolle ;
• 92 M€ pour développer le fret ferroviaire avec la création d’un chantier de transport combiné à Fleury-les-Aubrais et le lancement d’un AMI Appel à manifestation d’intérêt pour développer les installations terminales embranchées (Loiret) ;
• 96 M€ pour améliorer l’accessibilité de 16 gares ferroviaires ;
• 50 M€ pour améliorer les axes ferroviaires structurants, notamment les lignes Paris-Chartres-Le Mans ou Orléans-Tours.

96 M€ seront consacrés au développement des véloroutes (19 % du montant total).

Enfin, 30 M€ sont dédiés à la route (6 %) et 15 M€ au fluvial (3 %).

En complément du contrat, 135 M€ seront consacrés par l'État à l’amélioration de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse sur la période 2023-2027.


« Pour accompagner la Région Centre-Val de Loire dans sa croissance et renforcer son attractivité, nous lui devons des infrastructures de transport à la pointe de la modernité. La part de l’État représente un investissement historique, en hausse de 80 % par rapport à la génération précédente de CPER », déclare Clément Beaune, ministre délégué chargé des transports, le 20/11/2023.

« En combinant avec les investissements sur le renouvellement et le verdissement des matériels roulants et sur l’exigence de service au travers de sa convention TER Transport express régional , c’est l’ensemble du réseau Rémi Réseau de mobilité interurbaine qui progresse », indique François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire.

Répartition des investissements du volet mobilités du CPER 2023-2027

Répartition des investissements du volet mobilités du CPER 2023-2027 de la Région Centre-Val de Loire

Source(s) : © Région Centre-Val de Loire, Ministère chargé des Transports

Répartition des 373 M€ consacrés au ferroviaire dans le volet mobilités du CPER 2023-2027 de la Région Centre-Val de Loire

Source(s) : © Région Centre-Val de Loire, Ministère chargé des Transports

©  CC BY-SA 4.0 - Smiley.toerist
TER de la Région Centre-Val de Loire en gare de Rambouillet (Yvelines) - ©  CC BY-SA 4.0 - Smiley.toerist