Demandez votre abonnement découverte !

Bordeaux Métropole : cinq axes et 19 actions pour « repenser les mobilités » de 2020 à 2030

News Tank Mobilités - Paris - Actualité n°228052 - Publié le 13/09/2021 à 14:00
- +
©  CC0 - Domaine public
Tramway de Bordeaux - ©  CC0 - Domaine public

• Décongestionner le territoire de la métropole bordelaise (suppression de 10 % de la circulation de véhicules et réduction des points noirs sur la voirie) ;
• fluidifier les liaisons entre les deux rives de la Garonne (amélioration des liaisons avec la Presqu’île et renforcement de la capacité de franchissement du fleuve) ;
• offrir des alternatives attractives pour les liaisons entre la métropole et l’extérieur (rabattement des véhicules vers les lignes structurantes de transport existantes, renforcement de l’offre ferroviaire du RER Métropolitain, déploiement d’un « car-express », régulation du trafic des poids-lourds) ;
• décarboner les mobilités (modes actifs, mobilité électrique, conversion de la flotte de bus, ZFE Zone à faibles émissions ) ;
• favoriser une nouvelle gouvernance (coopération avec les EPCI Établissement public de coopération intercommunale voisins afin de définir un nouveau mode de gouvernance des mobilités, groupe de travail pour proposer des scénarios en 2022, discussions avec le SMT Syndicat mixte de transports Nouvelle-Aquitaine Mobilités et les autres AOM Autorité organisatrice de la mobilité ) ;

tels sont les principaux axes du schéma des mobilités 2020-2030 de Bordeaux Métropole • Métropole située dans le département de la Gironde (33) en Région Nouvelle-Aquitaine• 28 communes• 801 041 habitants (Insee, 2018)• 428 724 logements• 425 225 emplois• 81 168 entreprises… présenté par Alain Anziani, son président, le 10/09/2021.

L’objectif du document, élaboré depuis juillet 2020, est de « repenser les mobilités pour décongestionner les communes et faciliter les déplacements », selon Alain Anziani. Il se décline en 19 actions visant les transports collectifs, les mobilités actives, la voirie, l’innovation, la logistique et la décarbonation.

Son périmètre se veut élargi pour « intégrer les territoires voisins et les flux venant de l’extérieur ». Il développe également « une approche circulaire des transports qui vient compléter l’armature en étoile du réseau afin d’améliorer les connexions entre territoires ».

Le document fixe de nouveaux objectifs de part modale à l’horizon 2030 en passant de 29 à 32 % pour la marche, 8 à 18 % pour le vélo, 12 à 17 % pour les TC Transports en commun et 50 à 33 % pour la voiture.

Sa mise en œuvre durant la mandature représente un budget de 3,3 Md€, dont 1,6 Md€ d’investissements et 1,7 Md€ en fonctionnement, selon les estimations de la Métropole.

Le schéma des mobilités 2020-2030 sera soumis au vote en conseil métropolitain le 23/09/2021.


19 actions pour mettre en œuvre le schéma des mobilités 2020-2030

  • Transports collectifs :
    • mettre en œuvre la future concession de service public TBM Transports Bordeaux Métropole  ;
    • développer des services de « car-express » ;
    • mettre en service progressivement le « RER métropolitain » pour offrir des liaisons régulières et fréquentes ;
    • améliorer le réseau TBM existant et le développer ;
    • améliorer la vitesse commerciale des bus ;
    • développer le transports par câble.
  • Mobilités actives :
    • mettre en œuvre le 3e plan vélo ;
    • mettre en œuvre le 1er plan marche.
  • Voirie :
    • améliorer le fonctionnement de la rocade et des grandes voiries pénétrantes ;
    • améliorer le fonctionnement des voiries métropolitaines ;
    • désenclaver la Presqu’île ;
    • apaiser l’intra-rocade et les centrales urbaines et mieux intégrer les enjeux attachés au stationnement.
  • Innovation et logistique :
    • déployer les plans de mobilités employeurs ;
    • développer les usages partagés de l’automobile ;
    • développer l’attractivité et la capacité des parc-relais ;
    • soutenir le fret ferroviaire ;
    • optimiser la logistique urbaine ;
    • utiliser le potentiel offert par le fleuve.
  • Décarboner la mobilité.

Passer de 50 à 33 % de part modale pour l’automobile d’ici à 2030

Enquête ménage déplacement simplifiée 2017 Objectifs 2030 Plan Climat Objectifs nouveau schéma des mobilités 2030
Marche 29 % 29 % 32 %
Vélo 8 % 18 % 18 %
Transports en commun 12 % 20 % 17 %
Voiture 50 % 33 % 33 %

« Une approche circulaire des transports qui vient compléter l’armature en étoile »

L'état des mobilités sur la métropole selon une enquête ménage déplacement réalisée en 2017

  • 4,2 déplacements par jour et personne, contre 3,8 en 2009 ;
    • -6 % de congestion en intra-rocade en 10 ans et -4,1 % au sud en extra-rocade ;
    • +3,2 % de congestion en extra-rocade sur la rive droite, +10,2 % à l’ouest ;
  • 1/4 des emplois est occupé par des habitants hors métropole et 90 % des trajets sont effectués en voiture ;
  • 22 % des trajets routiers viennent de l’extérieur et représentent 58 % des km réalisés ;
  • 26 % de la population et 29 % des emplois ne sont pas desservis par l’armature principale des transports collectifs
  • 40 % des émissions de GES proviennent des mobilités métropolitaines ;
    • 54 % sont issues de la voiture individuelle.

Les effets du schéma des mobilités 2020-2030 sur les déplacements en 2030 selon la Métropole

  • +15,6 % de demande de déplacements par rapport à 2021 soit plus de 700 000 déplacements supplémentaires par jour ;
  • 59 % des nouveaux déplacements seront effectués à vélo et en transport en commun ;
    • +69 % de ces nouveaux déplacements seront faits à vélo ;
    • +34 % en transport en commun ;
    • +8 % en voiture ;
  • 1,2 million de km en véhicules motorisés évités ;
  • 59 022 kg CO2 évités par jour à imputer au report modal selon la Métropole.

Réseau de transport structurant "en étoile" envisagé par Bordeaux Métropole pour 2030 - ©  Bordeaux Métropole

Bordeaux Métropole

• Métropole située dans le département de la Gironde (33) en Région Nouvelle-Aquitaine
• 28 communes
• 801 041 habitants (Insee, 2018)
• 428 724 logements
• 425 225 emplois
• 81 168 entreprises (31/12/2019)
91 921 établissements
• Création :
01/01/2015 (métropole)
- 1968 : Communauté urbaine
• Budgets primitifs :
- 2021 : 1,853 Md€
- 2020 : 1,764 Md€
- 2019 : 1,752 Md€
- 2018 : 1,68 Md€
• Effectifs :
plus de 5 000 agents et 104 élus
• Président :
Alain Anziani (élu en juillet 2020), maire (PS) de Mérignac
• Directeur général des services : Michel Vayssié (depuis octobre 2020)
• Contact : Claire Keller, directrice de la communication
• Tél. : 05 56 99 84 84
Marchés publics
Plateforme opendata


Catégorie : [Public] Métropole, CU, CC, Villes


Adresse du siège

Esplanade Charles de Gaulle
33045 Bordeaux Cedex France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 10311, créée le 29/09/2020 à 18:49 - MàJ le 13/09/2021 à 12:34

©  CC0 - Domaine public
Tramway de Bordeaux - ©  CC0 - Domaine public