Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

SNCF Connect : « Optimiser l’intégration des mobilités au-delà du ferroviaire » (Anne Pruvot)

News Tank Mobilités - Paris - Interview n°264260 - Publié le 11/10/2022 à 11:00
- +
Anne Pruvot, directrice SNCF Connect & Tech -

« Nous souhaitons optimiser davantage l’intégration des mobilités durables et ce, au-delà du ferroviaire. D’ici fin 2022, nous allons ajouter l’achat de billets pour prendre des bus locaux dans de nombreuses agglomérations sur l’ensemble du territoire », déclare Anne Pruvot Directrice générale SNCF Connect & Tech @ SNCF Voyageurs
, directrice générale de SNCF Connect & Tech, à News Tank le 11/10/2022.

Anciennement nommée E-Voyageurs SNCF, la filiale est devenue SNCF Connect & Tech en janvier 2022. Elle travaille au lancement de nouvelles fonctionnalités : filtres sur la recherche de prix, de trajets, type de trains… « Nous devons consolider ce que nous avons acquis en 2022 avec le déploiement de SNCF Connect, continuer à améliorer l’expérience de nos clients en la simplifiant et élargir notre offre de mobilité. »

« À ce jour, le moyen de paiement le plus utilisé reste la carte bancaire. Nous constatons que plus de 40 000 transactions sont effectuées chaque jour avec Apple Pay. Nous avons été surpris par ce taux d’adoption car il représente environ 15 % de nos transactions journalières. Nous pensons que cela est dû à la facilité d’usage. »

Anne Pruvot détaille les objectifs de SNCF Connect, les chiffres de fréquentation des voyageurs dans les gares, le nombre de billets vendus et l'élargissement des offres de mobilité proposées par cette filiale.


« Nous avons introduit l’information voyageurs en situation normale et perturbée » (Anne Pruvot)

SNCF Connect & Tech cherche à étendre les moyens de paiement. Quelle stratégie et quels objectifs sous-tendent cette évolution ?

Nous voulons proposer toujours plus de choix à nos clients. En ce sens, nous avons étendu les moyens de paiement disponibles car les clients sont à la recherche de ce qui leur facilite la vie. Nous cherchons à maximiser les trajets en train et les rendre facilement accessibles. Depuis le lancement de SNCF Connect en janvier 2022, nous avons ajouté les chèques vacances dématérialisés émis par l'ANCV Agence nationale des chèques vacances parmi les moyens de paiement acceptés. En août 2022, nous avons également mis en place le paiement avec Apple Pay.

Le moyen de paiement le plus utilisé reste la carte bancaire »

À ce jour, le moyen de paiement le plus utilisé reste la carte bancaire. Nous constatons que plus de 40 000 transactions sont effectuées chaque jour avec Apple Pay. Nous avons été surpris par ce taux d’adoption car il représente environ 15 % de nos transactions journalières. Nous pensons que cela est dû à la facilité d’usage.

Concernant les chèques vacances dématérialisés, ce moyen de paiement proposé depuis février 2022 fonctionne-t-il bien ? 

Ce moyen de paiement fonctionne mais il existe un frein à une adoption plus large. En effet, les chèques vacances dématérialisés sont encore peu développés. Nous devons communiquer de manière plus soutenue sur cette option de paiement. Toutefois, entre mai et septembre 2022, 90 000 places ont été achetées avec ces chèques.

Quels sont les retours des utilisateurs depuis la mise en place de l’application SNCF Connect par rapport à Oui.SNCF ?

Hausse du nombre de billets vendus, du nombre de clients et de nos ventes »

Le succès de SNCF Connect ne fait aucun doute. Il se matérialise d’ailleurs dans le nombre de billets vendus. Nous constatons également une hausse du nombre de clients et de nos ventes. Par exemple, le 05/10/2022, premier jour de la mise en vente des billets pour les fêtes de fin d’année, nous avons vendu 1,3 million de billets. C’est 30 % de plus qu’en 2021 sur cette même journée. Nous avons apporté une forte intégration de l’ensemble des mobilités au sein de l’application. Cela vaut pour les courts et longs trajets. Les utilisateurs peuvent également recharger leur passe Navigo directement sur SNCF Connect.

Nous avons introduit l’information voyageurs en situation normale et perturbée. Nous avons aussi investi dans l’accompagnement du parcours d’achat du client. Nous voulons que l’utilisateur puisse trouver la meilleure offre tarifaire pour son trajet.

Concernant les retours négatifs, nous en avons constaté au lancement de l’application notamment sur la transformation des usages (ex : barre de recherche). Aujourd’hui, ce problème est réglé.

Les principales fonctionnalités du service sont la planification, l’achat et l'échange de billets de train, le choix en France du meilleur itinéraire urbain, du premier au dernier kilomètre, l’info trafic, les alertes temps réel, l’achat/renouvellement de cartes et les abonnements régionaux. Comptez-vous ajouter d’autres fonctionnalités ?

Oui, nous souhaitons optimiser davantage l’intégration des mobilités durables et ce, au-delà du ferroviaire. D’ici fin 2022, nous allons ajouter l’achat de billets pour prendre des bus locaux dans des de nombreuses agglomérations sur l’ensemble du territoire. Nous voulons continuer d’améliorer le parcours client en ajoutant des fonctionnalités telles que les filtres sur la recherche de prix, de trajets, type de trains…

Pourquoi ne pas avoir commercialisé Trenitalia ?

Nous n’avons pas commercialisé Trenitalia car nous possédons déjà une bonne couverture ferroviaire entre Paris et Lyon : nous proposons 15 aller-retour par jour avec TGV INOUI ou OUIGO.

Vous évoquiez en janvier 2022 vouloir atteindre un volume d’affaire de 6,5 Md€ d’ici 2025 ? Qu’en est-il en 2022 et pensez-vous pouvoir l’atteindre ?

Cet été, les Français ont privilégié les mobilités douces et durables. Nous sommes donc bien positionnés sur la trajectoire de notre objectif pour 2025. Bien que nous ayons démarré l’année 2022 avec des limitations de déplacement en raison du pic Omicron, cet été a été meilleur. Nous avons observé une augmentation de 10 % de la fréquence de voyageurs dans les gares par rapport à 2019.

Quels sont vos objectifs pour l’année 2023 ?

Nous devons consolider ce que nous avons acquis en 2022 avec le déploiement de SNCF Connect. Nous devons continuer à améliorer l’expérience de nos clients en la simplifiant et élargir notre offre de mobilité. Notre mission est de rendre la mobilité durable accessible à tous.

Anne Pruvot


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

SNCF Voyageurs
Directrice générale SNCF Connect & Tech
Oliver Wyman
Partner
Accenture
Managing Director

Établissement & diplôme

HEC Paris (Ecole des hautes études commerciales de Paris)
Majeure : Conseil et contrôle de gestion / Consulting & Controlling

Fiche n° 42173, créée le 09/12/2020 à 16:43 - MàJ le 11/10/2022 à 09:59

SNCF Voyageurs

Filiale détenue à 100 % par la holding SNCF SA
• Création :
01/01/2020 (remplace SNCF Mobilités dans le cadre de la réorganisation de la SNCF et de ses filiales)
• Mission :
- TGV-INTERCITÉS, pour les trains longue distance en France et en Europe (TGV INOUI, OUIGO, INTERCITÉS, Eurostar, Thalys, TGV Lyria…)
- TER, opérateur de trains régionaux pour les onze régions métropolitaines, autorités organisatrices de transport, hors Île-de-France et Corse
- Transilien, opérateur de 15 lignes de train et RER en Île-de-France pour Île-de-France Mobilités
• Effectifs : 70 000 collaborateurs
• Chiffre d’affaires : 13,70 Md€ (2021), 12,6 Md€ (2020)
• Président-directeur général : Christophe Fanichet
• Contact :
Olivier Reinsbach, directeur de la communication
• Tél. : 01 85 56 50 26
Plateforme opendata


Catégorie : Opérateur ferroviaire
Maison mère : SNCF
Entité(s) affiliée(s) : Masteris


Adresse du siège

9 Rue Jean-Philippe Rameau
93200 Saint-Denis France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 11190, créée le 25/11/2020 à 12:50 - MàJ le 28/07/2022 à 15:51

Anne Pruvot, directrice SNCF Connect & Tech -