Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

ExclusifMobilité intelligente : « 2 M€ pour fédérer la communauté de chercheurs en Occitanie » (M.-P. Gleizes)

News Tank Mobilités - Paris - Interview n°253188 - Publié le 31/05/2022 à 17:20
- +
©  Marie-Pierre Gleizes
Marie-Pierre Gleizes - ©  Marie-Pierre Gleizes

« La fédération Midoc Mobilité intelligente et durable en Occitanie vise à faire de l’Occitanie un territoire d’expérimentation en simulation et en réel de la mobilité intelligente et durable. Entièrement financée par la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, l’initiative est dotée d’un budget de 2 M€ et débouchera sur de premières réalisations entre 2022 et 2026 », déclare Marie-Pierre Gleizes Co-fondatrice @ Fédération Midoc • Directrice @ GIS neOCampus
, professeur en informatique et chercheur en IA Intelligence artificielle à l’Université Paul Sabatier, à News Tank le 30/05/2022, dans le cadre de la 14e édition du congrès ITS Intelligent Transport System : Systèmes de Transports Intelligents organisée par Ertico • Organisation qui promeut en Europe la recherche et définit les normes de l’industrie des ITS (systèmes de transport intelligents)• Création : 1992, à l’initiative de membres de la Commission… à Toulouse jusqu’au 01/06/2022, et dont News Tank Mobilités est partenaire média.

« La fédération réunit 62 membres d'établissements tels que le Cerema • Cerema : Centre d'études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement• Établissement public à caractère administratif qui fournit un appui aux collectivités en… , CNRS Centre national de la recherche scientifique , l’Enac Ecole nationale de l’aviation civile , l’IMT Mines Albi-Carmaux, l’INSA Institut national des sciences appliquées , l’INPT Institut National Polytechnique de Toulouse , ISAE-Supaero • Institut de formation supérieure dans le domaine de l’ingénierie aérospatiale.ISAE-Supaero accueille chaque année 1700 étudiants, dont 1100 élèves ingénieurs, 400 étudiants en Masters et Mastères… , les universités Paul Valéry, de Montpellier et fédérale de Toulouse, Toulouse I Capitole, Toulouse II Jean Jaurès, Toulouse III Paul Sabatier, l’Onera Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales et TBS », ajoute la directrice du GIS Groupement d’intérêt scientifique neOCampus.

« L’objectif est de fédérer la communauté des chercheurs sur la mobilité. Deux axes sont prévus : travailler en recherche via le financement de thèses, s’orienter vers les industriels pour réaliser des innovations avec les TPE Très petite entreprise et grands groupes. Nous financerons des stages de master pour que les étudiants puissent rester dans les entreprises. Nous renforcerons les sites d’expérimentation que nous possédons dans la région à l’image de la PRRI autOCampus sur le campus de Rangueil de l’Université Toulouse III Paul Sabatier. »

Lancement de Midoc • Mobilité intelligente et durable en Occitanie (Midoc) a pour objectif de faire de l’Occitanie une zone d’innovations et d’expérimentations en simulation et en réel de la mobilité intelligente et… , projets autOCampus et Vilagil, expérimentation d’une navette autonome EasyMile • Concepteur et développeur de logiciel et technologie pour véhicules autonomes • Création : 2014 • Mission : intégrer sa technologie dans des plateformes manufacturées par des constructeurs de… sur le campus toulousain, Marie-Pierre Gleizes détaille à News Tank les visées des nombreux projets auxquels elle participe depuis 2013.


« Fédérer la communauté des chercheurs sur la mobilité » (Marie-Pierre Gleizes)

Quels sont les objectifs de la fédération Midoc ? 

Le but est de fédérer la communauté des chercheurs sur la mobilité. Deux axes sont définis : travailler en recherche via le financement de thèses, s’orienter vers les industriels pour réaliser des innovations avec les TPE et grands groupes. Nous financerons des stages de master afin que les étudiants puissent rester sur les sites. Nous renforcerons les sites d’expérimentation que nous possédons dans la région à l’image de la PRRI  Plateforme de recherche régionale et d’innovation autOCampus sur le campus de Rangueil de l’Université Toulouse III Paul Sabatier. Nous produirons des cartographies, des observations et compléterons les plateformes.

Les recherches s’attacheront à développer des solutions de mobilité, plus écologiques et inclusives. Elles reposeront sur deux axes : les véhicules autonomes, connectés et acceptables et les services de mobilités durables et centrés utilisateurs.

Comment est réparti le budget de 2 M€ alloué aux filières ?

Nous sommes libres de déployer tous les types d’expérimentations »

Dans le cadre de sa stratégie d’innovation 2021-2027, la Région Occitanie • Région administrative du Sud-Ouest et Sud-est de la France issue de la fusion des régions Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées effective au 01/01/2016• Départements : - Ariège (09)- Aude (11)… s’est engagée à créer des filières d’excellence de recherche en lien avec les ambitions régionales du Pacte vert. Elle finance le projet dans sa totalité, à hauteur de 2 M€. C’est un projet où nous sommes libres de mettre en place tous types d’expérimentation. Nous réalisons un travail collaboratif entre laboratoires. 

Comment et quand a été créée la fédération ? 

En 2013, nous avons lancé une opération scientifique neOCampus à l’université Paul Sabatier. L’objectif : développer un lieu innovant et durable en lien avec la smart city dont la mobilité. En 2018, nous nous sommes réunis avec la SRI Syndicat des régies internet , le pôle Aerospace Valley • Pôle de compétitivité aérospatial en Occitanie et Nouvelle Aquitaine • Création : 13/07/2005 • Statut : association loi 1901 • Membres : 825 revendiqués • Président : Bruno Darboux (élu le… et Adocc Toulouse pour faire du campus un terrain d’expérimentations « autocampus ».

Par la suite, nous avons élargi le neOCampus à d’autres établissements (Universités Toulouse II Jean Jaurès, Toulouse I capitole, Enac, INSA, INPT, Cerema). Il est devenu le GIS  Groupement d’intérêt scientifique neOCampus, dont je suis la directrice le 25/01/2022. Les axes de recherche sont multiples et couvrent par exemple la mobilité et l'éco-citoyenneté, l’interdisciplinarité pour la conception de services. Il a vocation à créer des synergies en recherche et innovation entre les laboratoires et les industriels. A noter que 19 projets académiques et industriels, financés par la Région Occitanie, la nation ou l’UE, sont labellisés neOCampus.

Une fédération issue d’un travail interdisciplinaire entre laboratoires »

En 2021, lors d’un appel sur les défis lancé par la Région, nous avons décidé de nous lancer avec les établissements de la région toulousaine mais aussi ceux implantés à Montpellier. De septembre à décembre 2021, nous avons mis en place une équipe de quatre laboratoires situés à Montpellier et 15 établissements venant de Toulouse. Pour répondre aux défis de la Région, nous avons créé Midoc Mobilité intelligente et durable en Occitanie en septembre 2021 (dépôt du projet en décembre 2021 à la Région). En février 2022, les conseillers régionaux ont voté les défis dont le notre sur la « mobilité intelligente et durable ». La fédération est issue d’un travail interdisciplinaire entre laboratoires. En février 2022, l'ISAE-Supaero nous a rejoint. 

Vous êtes l’une des fondatrices de la fédération, qui sont les autres membres ?

La fédération réunit 62 chercheurs permanents »

Les acteurs à l’origine de la création de Midoc sont : Laurent Chapelon, professeur au département de géographie et d’aménagement de l’espace de l’université Paul-Valéry à Montpellier ; Céline Lemercier du CLLE Cognition, langues, langage, ergonomie à l’université Jean-Jaures (Toulouse II) ; Patrick Senac de l'Enac • École nationale de l’aviation civile qui forme à la quasi-totalité des métiers des domaines de l’aéronautique et du transport aérien• Tutelle du ministère de la Transition écologique• Création …  ; Rahim Kacimi, maître de conférences à l’université Paul Sabatier et membre du laboratoire IRIT Institut de recherche en informatique de Toulouse -CNRS ; Eric Alata du LAAS Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes -CNRS. 

La fédération réunit 62 membres d'établissements tels que le Cerema, CNRS Organisme public de recherche sous tutelle du ministère chargé de la recherche • Création : 1939 • Statut : établissement public à caractère scientifique et technologique • PDG : Antoine… , l’Enac, l’IMT Mines Albi-Carmaux, l’INSA Institut national des sciences appliquées , l’INPT Institut National Polytechnique de Toulouse , ISAE-Supaero, les universités Paul Valéry, de Montpellier et fédérale de Toulouse, Toulouse I Capitole, Toulouse II Jean Jaurès, Toulouse III Paul Sabatier, l’Onera Office National d’Etudes et de Recherches Aérospatiales et TBS. 

Si nous résumons les ambitions de Midoc …

Nous souhaitons recevoir une reconnaissance internationale des travaux effectués par nos membres au travers de publications et de collaborations à l’international avec des laboratoires, structurer la communauté scientifique régionale pour que les activités en lien avec la mobilité intelligente et durable soient intégrées, enrichir les terrains d’expérimentations sur la mobilité et enfin, renforcer les synergies entre chercheurs, industriels (PME, grands groupes) et collectivités territoriales.

Quelles sont les visées du projet autOCampus ?

Expérimentation, en septembre 2022, d’une navette autonome EasyMile »

autOCampus (autonomie sur le campus de Paul Sabatier) est l’un de nos projets. Il durera jusqu’en 2032. Cette plateforme de recherche et d’innovations est totalement financée par la Région Occitanie. Nous expérimenterons, en septembre 2022, une navette autonome EasyMile que nous louerons. A noter que ce projet est également ouvert aux autres chercheurs. Ainsi, nous collaborerons avec les laboratoires, les industriels, les utilisateurs. Notre objectif est de partager le hardware et le software. Le terrain d’exploitation s’enrichira au fur et à mesure du temps et nous conserverons nos projets d’expérimentation. Le but étant de créer une synergie avec les innovations.

Participez-vous à d’autres projets ?

Programme Vilagil, 5 M€ pour l’université Paul Sabatier »

Oui, au programme Vilagil porté par Toulouse Métropole • Métropole (EPCI) située dans le département de la Haute-Garonne en région Occitanie • 37 communes - 783 353 (Insee, 2018) - 435 936 logements - 469 226 emplois - 71 140 entreprises… , la communauté d’agglomération du Sicoval et le PETR Pays Portes de Gascogne. Il est lauréat de l’AAP Appel à projets territoires d’innovation lancé par l’État fin 2019 et opéré par la Caisse des dépôts • Groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique de la France. • Filiales : La Poste, Icade, Egis, Transdev, RTE, GRTGaz, CNP, Compagnie… . Il durera jusqu’en 2032. Cela représente 5 M€ pour le campus Paul Sabatier. Ce programme se structure autour d’un écosystème public, privé et académique et trois axes de travail déployés dans 15 projets : mettre les améliorations technologiques et la donnée au service de la mobilité intelligente et durable, faire évoluer les comportements et les usages en positionnant le citoyen au cœur du projet, améliorer la gestion des trajets domicile-travail dans les lieux d’activité.

Nous disposons également d’un PIA campus des métiers de qualification sur la mobilité et le transport intelligent. Le but de ce projet est de travailler sur la coopération de véhicule et l’acceptabilité des véhicules autonomes. Et enfin, le projet européen Sudoe Programme de coopération territoriale de l’espace Sud-ouest européen  dans le cadre duquel nous mettons en place un observatoire de la mobilité.

Marie-Pierre Gleizes


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

GIS neOCampus
Directrice
Fédération Midoc
Co-fondatrice
neOCampus
Responsable de l’opération scientifique neOCampus
Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT)
Professeure des universités
Université Toulouse 3 - Paul Sabatier (UPS)
Maître de conférence

Fiche n° 46241, créée le 30/05/2022 à 16:02 - MàJ le 31/05/2022 à 17:02

Midoc

• Mobilité intelligente et durable en Occitanie (Midoc) a pour objectif de faire de l’Occitanie une zone d’innovations et d’expérimentations en simulation et en réel de la mobilité intelligente et durable
Création : septembre 2021
Siège social : Toulouse
Budget : 2 M€ (2022-2026) financé par la région Occitanie
Co-fondateurs : Marie-Pierre Gleizes, Laurent Chapelon, Céline Lemercier, Patrick Senac, Rahim Kacimi, Eric Alata
Membres : 62 chercheurs permanents
Contact : Marie-Pierre Gleizes
Tel : 06 67 89 33 01


Catégorie : Groupement professionnel


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 13576, créée le 31/05/2022 à 13:05 - MàJ le 31/05/2022 à 16:47

©  Marie-Pierre Gleizes
Marie-Pierre Gleizes - ©  Marie-Pierre Gleizes