« Avec Monapass, Monaco déploie l’offre MaaS la plus aboutie au monde » (B. Barthélémy, Flowbird)

News Tank Mobilités - Paris - Interview n°219347 - Publié le 02/06/2021 à 17:00
- +

« Lancée à Monaco le 10/05/2021, l’appli pour smartphone Monapass permet de visualiser les différents points d’intérêts (station de vélo, arrêt de bus, horodateur) et associe également Citymapper comme outil de calcul d’itinéraire. Le programme de déploiement des services accessibles via Monapass prévoit l’ajout du car-sharing, des parkings en ouvrage mais aussi la mise à disposition d’un pass culturel. Ce qui fera de Monapass l’offre MaaS la plus aboutie au monde. Flowbird • Groupe français, acteur de la mobilité urbaine et de la ville intelligente • Création : 2018 (fusion de Parkeon et Cale) • Mission : proposer une offre transversale en matière de solutions de… a également déployé sa solution d’open-payment dans les bus monégasques, qui permet de voyager avec sa carte bancaire sans contact », déclare à News Tank Bertrand Barthélémy CEO @ Flowbird
, président de Flowbird, le 02/06/2021.

« Notre plateforme est ouverte et peut s’adapter à l’ensemble des services. Elle permet d’associer un identifiant et des attributs. La personne qui consomme les services est reconnaissable via son nom, son mail, son numéro de carte bancaire, la plaque minéralogique de son véhicule, son numéro de téléphone… elle bénéficie de tarifs différents selon son statut : âge, lieu de résidence, composition familiale… naturellement l’ensemble des données est anonymisé et sécurisé, de façon à ce que chacun des opérateurs ait accès à ce dont il a besoin pour délivrer le service », indique-t-il. 

Pour Bertrand Barthélémy, les solutions numériques sont matures pour répondre aux besoins d’offres de mobilité intégrées. 

« Jusqu’à maintenant, la plupart des opérateurs fonctionnent avec des offres en silo, conçues pour être fermées sur elles-mêmes. D’autre part, l’alignement de la décision politique reste difficile en France, avec le transport public au niveau des territoires et le stationnement qui relève des communes. »


« La volonté politique forte témoignée par le Prince Albert a permis d’aligner l’ensemble des acteurs et de gommer les effets de silo »

Monaco vient de lancer son application Monapass, qui s’appuie sur la technologie Flowbird. Quelles sont ses caractéristiques ?

Notre solution billettique permet d’intégrer les différentes offres de transport et de stationnement : bus du réseau de la Compagnie des Autobus, vélos à assistance électrique MonaBike ou encore le stationnement en voirie et permettre leur paiement. L’appli pour smartphone Monapass permet de visualiser les différents points d’intérêts (station de vélo, arrêt de bus, horodateur) et associe également Citymapper comme outil de calcul d’itinéraire. Le programme de déploiement des services accessibles via Monapass prévoit l’ajout du car-sharing, des parkings en ouvrage mais aussi la mise à disposition d’un pass culturel. Ce qui fera de Monapass l’offre MaaS la plus aboutie au monde. Flowbird a également déployé sa solution d’open-payment dans les bus monégasques, qui permet de voyager avec sa carte bancaire sans contact.

Faciliter la mobilité pour que les utilisateurs puissent enchaîner les modes de déplacement les plus écologiques possible »

L’objectif de la Principauté est de faciliter la mobilité pour que les utilisateurs puissent enchaîner les modes de déplacement les plus écologiques possible. La volonté politique forte témoignée par le Prince Albert a permis d’aligner l’ensemble des acteurs et de gommer les effets de silo.

Quelle est la philosophie des solutions développées par Flowbird ?

La plateforme logicielle déployée par Flowbird est spécialement conçue pour permettre à la ville de rendre la multimodalité possible et facile d’accès, tout en la pilotant. Si l’AOM décide de plafonner le coût journalier du stationnement de surface + trajet en bus, c’est possible. Si la Ville décide de réduire le tarif du stationnement en parc-relais, s’il est couplé avec le recours à un véhicule en autopartage électrique, un vélo en libre-service ou un bus, c’est possible aussi.

Notre plateforme est ouverte et peut s’adapter à l’ensemble des services. Elle permet d’associer un identifiant et des attributs. La personne qui consomme les services est reconnaissable via son nom, son mail, son numéro de carte bancaire, la plaque minéralogique de son véhicule, son numéro de téléphone… elle bénéficie de tarifs différents selon son statut : âge, lieu de résidence, composition familiale… naturellement l’ensemble des données est anonymisé et sécurisé, de façon à ce que chacun des opérateurs ait accès à ce dont il a besoin pour délivrer le service. 

La donnée appartient aux AOM. Nous pouvons l’analyser pour alimenter des études et des scénarios »

La donnée appartient aux AOM, et nous pouvons l’analyser pour alimenter des études et des scénarios. Les Gafam sont capables de faire la même chose, mais ils ne peuvent pas garantir aux autorités organisatrices de garder le contrôle.

Le développement des ZFE a-t-il stimulé la demande des agglos ?

On est en phase de réflexion, avec un bouillonnement d’idées. Beaucoup d’élus locaux cherchent à mettre en œuvre des solutions écologiques incitatives et non pas punitives. Par exemple, certains veulent favoriser le covoiturage pour l’accès aux parcs-relais : dans ce cas, un outil de contrôle de la présence de deux personnes et plus dans les véhicules est nécessaire. Autre hypothèse : comment donner accès aux parcs-relais aux véhicules électriques avec la garantie de pouvoir recharger le véhicule pendant la journée ?  Ces projets multimodaux commencent à se développer. La technologie est mature.

Quelles sont les grandes différences avec ce qui se passe chez nos voisins européens ?

Jusqu’à maintenant, la plupart des opérateurs fonctionnent avec des offres en silo, conçues pour être fermées sur elles-mêmes. D’autre part, l’alignement de la décision politique reste difficile en France, avec le transport public au niveau des territoires et le stationnement qui relève des communes.

A Milan, nous délivrons des tickets de bus sur les horodateurs de stationnement pour éviter la vente à bord la nuit »

En Italie, on peut faire réaliser plus facilement des combinaisons entre stationnement et transport public car traditionnellement gérés par la même autorité. A Milan par exemple, nous proposons à la vente des tickets de bus sur les horodateurs de stationnement pour éviter la vente à bord dans les services de nuit. C’est facile à mettre en place et peu coûteux. Il est également possible d’acquitter le péage urbain, Area C, sur les horodateurs.

A Rome, le remboursement des abonnements de transport non utilisés durant le confinement a été effectué via les horodateurs. Ce sont des solutions agiles et dans l’air du temps.

Bertrand Barthélémy


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Capgemini
CEO Managed Business Services, member of the Group Management Board
Capgemini TS France
CEO
Capgemini TS France
Global TS
Cabinet du ministre du Travail
Conseiller
Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (DATAR)
Conseiller

Établissement & diplôme

École polytechnique (École polytechnique)
Diplômé

Fiche n° 43689, créée le 24/05/2021 à 08:19 - MàJ le 24/05/2021 à 08:44

Flowbird

• Groupe français, acteur de la mobilité urbaine et de la ville intelligente
• Création : 2018 (fusion de Parkeon et Cale)
• Mission : proposer une offre transversale en matière de solutions de gestion du stationnement (horodateur) et de solutions billettiques pour les transports publics (distributeur de titres de transport)
• Compétences : mobilité urbaine, systèmes billettiques, stationnement intelligent, applications mobiles.
• Président directeur général : Bertrand Barthélémy
• Directeur des ressources humaines : Jean-Pierre Todeschini
• Tél. : 01 58 09 81 10

Catégorie : [ID] IT


Adresse du siège

100 avenue de Suffren
75015 Paris France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 11222, créée le 30/11/2020 à 14:49 - MàJ le 12/05/2021 à 09:58

Principauté de Monaco

Cité-Etat de 2,2 km2 située à une vingtaine de km à l’est de Nice

Population : 38 100 habitants (2019)

Densité : 19 009 habitants au km2

PIB : 6,9 Md€ (2018)

Budget de l’Etat : 1,5 Md€ (2019)

Régime politique : monarchie constitutionnelle

Prince souverain : Albert II

Ministre d'État : Pierre Dartout

Président du conseil national : Stéphane Valéri


Catégorie : [MOBCO] Opérateur de transports


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 12173, créée le 11/05/2021 à 14:01 - MàJ le 02/06/2021 à 18:50