« Rendre le paiement des transports en commun aussi rapide et simple que possible » (J. Gooch, Masabi)

News Tank Mobilités - Paris - Interview n°213772 - Publié le 07/04/2021 à 16:30
©  Tom Godber
James Gooch - ©  Tom Godber

« Chez Masabi • Fournisseur de solution billettiques et de collecte des redevances de transport• Création : 2001• Président : Brian Zanghi• Contact : contact@masabi.com , notre vision est de faciliter le déplacement des individus dans les villes en utilisant un bus, un train, un tram ou un ferry, et ce partout dans le monde. Notre solution de collecte de redevance transport permet aux autorités organisatrices de transport d’innover rapidement, en utilisant une plateforme constamment mise à jour à laquelle s’ajoutent régulièrement de nouvelles fonctionnalités », déclare à News Tank James Gooch, directeur Marketing de Masabi, le 07/04/2021.

« Notre objectif a toujours été de rendre le paiement des transports en commun aussi rapide et simple que possible, ce qui correspond à la “vision MaaS'. Par exemple, à Denver (États-Unis), nous travaillons avec les entreprises de covoiturage Uber et Lyft, ainsi qu’avec des applications de planification de trajet comme Moovit et Transit App », indique-t-il.

« La pandémie de Covid-19 a fait de la billettique mobile et du passage aux trajets sans contact un 'must” pour les opérateurs de transport du monde entier. Cependant, la pandémie a aussi eu un impact sur les revenus provenant de la vente de tickets, et donc la capacité à investir. Cela a donc accru l’intérêt pour notre approche en mode servicielle qui supprime le besoin d’investissements initiaux massifs pour les systèmes de billettique », ajoute-t-il.


« Notre plateforme Justride est actuellement utilisée à New York, La Haye, Las Vegas, Bilbao, Calgary, Denver… »

Quelle est la position actuelle de Masabi sur le marché de la billettique en France et à l’étranger ?

Nous proposons la collecte des redevances en mode serviciel »

Chez Masabi, notre vision a toujours été de faciliter le déplacement des individus dans les villes en utilisant un bus, un train, un tram ou un ferry, et ce partout dans le monde. Nous proposons la collecte des redevances en mode serviciel, que nous appelons Fare Payments as a Service (FPaaS), aux AOM de toutes tailles dans le monde. Notre solution nommée Justride permet aux autorités organisatrices de transports (AOT) d’innover rapidement, en utilisant une plateforme constamment mise à jour à laquelle s’ajoutent régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Cela améliore non seulement l’expérience des usagers et facilite leurs trajets, mais aide également les AOT à mettre en œuvre rapidement des systèmes de paiement sans contact. Le tout, en suivant le rythme des changements technologiques et en réduisant le coût total de la collecte des redevances, cela signifie que plus de moyens pourront ainsi être réinvestis dans la gestion des services de transport.

Bien qu’originaire du Royaume-Uni, Masabi est une entreprise mondiale, avec des déploiements dans les grandes villes d’Europe, des États-Unis, du Japon et de l’Australie. Nous proposons la collecte des redevances en mode serviciel à plus de 100 autorités organisatrices de transport à travers le monde. Notre plateforme Justride est actuellement utilisée à New York, La Haye, Las Vegas, Bilbao, Calgary, Denver pour ne citer que quelques exemples. Nos partenaires sont l’une de nos principales forces. Ils apportent leur connaissance du marché local, leurs contacts et leur expertise.

Quelles sont les ambitions de Masabi sur les offres MaaS ?

Nous pensons que le MaaS fournira une véritable alternative aux trajets en voiture privée, et à la possession d’une voiture tout court. 

Le FPaaS permet l’intégration avec les principales applications telles que Transit, Lyft et Uber »

Notre objectif a toujours été de rendre le paiement des transports en commun aussi rapide et simple que possible, ce qui correspond à la « vision MaaS ». Une approche servicielle ajoutée au FPaaS donne aux AOT la possibilité d’intégrer facilement les paiements de titres de transport dans les applications MaaS en marque blanche (white label) de fournisseurs tels que Moovit et Gertek. Par exemple, à Denver (États-Unis), nous travaillons avec les entreprises de covoiturage Uber et Lyft, ainsi qu’avec des applications de planification de trajet comme Moovit et Transit App. Tous utilisent SDK, notre technologie, pour vendre et afficher des tickets dans leurs applications. Le FPaaS permet l’intégration avec les principales applications telles que Transit, Lyft et Uber, ce qui offre aux passagers un service de billetterie intégré, facile à utiliser, disponible dans les applications qu’ils utilisent déjà régulièrement. Grâce à la collecte des redevances en mode servicielle, les AOT peuvent intégrer leur titres de transport rapidement et à moindre coût des applications déjà populaires dans leur offre, aidant davantage de personnes à découvrir et à accéder aux services de transport en commun de manière transparente et en toute sécurité, en particulier face à la pandémie de Covid-19.

Masabi travaille-t-il avec les collectivités locales ? Les intégrateurs ? Les opérateurs de transport ?

Oui, en effet, nous travaillons avec les trois. Cependant, nous le faisons sous différents modèles, soit directement avec les autorités locales ou des opérateurs privés, soit par l’intermédiaire de partenaires ou dans le cadre d’un consortium. Nous travaillons donc avec différents acteurs pour faire de la vision MaaS une réalité.

Masabi propose-t-elle des services d’analyses de données aux transporteurs et aux collectivités ?

Oui, notre hub Justride fournit une interface web agrémentée de graphiques et de visuels qui permet à nos clients de gérer leurs achats de titres, de vérifier les données de vente de billets, d'émettre des droits et des concessions, d’accéder aux rapports de revenus et d’utilisation, d’analyser les principales tendances opérationnelles, de gérer les demandes de service client, de veiller sur les équipements de validation…

La crise sanitaire a-t-elle accéléré le recours aux solutions numériques proposées par Masabi ?

La pandémie a accru l’intérêt des AOT pour notre approche en mode servicielle »

La pandémie de Covid-19 a fait de la billettique mobile et du passage aux trajets sans contact un « must » pour les opérateurs de transport du monde entier. Cependant, la pandémie a aussi eu un impact sur les revenus provenant de la vente de tickets, et donc la capacité à investir. Cela a donc accru l’intérêt pour notre approche en mode serviciel qui supprime le besoin d’investissements initiaux massifs pour les systèmes de billettique et apporte aux AOT de toutes tailles, des fonctionnalités que seules les grandes villes pouvaient financièrement se permettre.

Notre plateforme Justride est disponible sur une base de partage des revenus et d’abonnement qui offre l’accès à la billettique basée sur les comptes (Account Based Ticketing) à l’aide de smartphones, de cartes à puce (NFC) et de cartes bancaires sans contact (cEMV). La plateforme évolue constamment au fur et à mesure que nous ajoutons de nouvelles fonctionnalités.

Gooch James


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Masabi
Head of Marketing
Incisive Media
Head of Campaign Management
Incisive Media
Campaign Manager
Youth Media
Account manager
Connect Support Service
Account Manager
Michael Page
Consultant
TUI
Invoicing Analyst/Team leader
Airmiles
Flight pricing analyst

Êtablissement & diplôme

University of Wales, Aberystwyth
ba, history

Fiche n° 43415, créée le 07/04/2021 à 14:09 - MàJ le 07/04/2021 à 17:45

Masabi

Fournisseur de solution billettiques et de collecte des redevances de transport

Création : 2001

Président : Brian Zanghi

Contact : contact@masabi.com


Catégorie : [Privé] Divers


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 11984, créée le 07/04/2021 à 12:41 - MàJ le 07/04/2021 à 16:23


©  Tom Godber
James Gooch - ©  Tom Godber